orthographe des faux amis

Affaire ou à faire ? – Orthographe

21 mars 2018 - , ,

J’ai des affaires à faire, oui, mais je ne veux pas avoir affaire à toi, et tu n’as rien à faire contre cela !

Alors… affaire ou à faire ?

Il y a des fautes d’orthographe… à faire !

affaire ou à faire ? Oui, il y a des fautes à faire, si l’on ne sait pas distinguer « affaire » et « à faire » (et inversement !)

Trouver un truc fiable qui évite à tout coup la faute d’orthographe, ce serait une bonne… affaire !

Voyons, voyons…

Règle d’orthographe : à faire

Affaire ou à faire ? Distinguons…
« J’ai quelque chose à faire », une petite phrase toute simple qui signifie que quelque chose doit être réalisé, effectué, etc.…
« j’ai quelque chose à réaliser », « j’ai quelque chose à effectuer »…
Oui, dans ce cas là, on peut remplacer « à faire » par « à réaliser », « à effectuer », et, évidemment, on l’écrit « à faire » ! Facile, la règle !

Il peut même arriver que l’on ne prenne pas la peine de préciser ce qui doit être fait : « bon, je te laisse. Tu comprends, j’ai à faire… »

Citations :

« Ne vous souciez pas d’être remarqué ; cherchez plutôt à faire quelque chose de remarquable » (Confucius)

« Le travail, c’est le refuge des gens qui n’ont rien de mieux à faire » (Óscar Wilde)

Les cousins de « à faire »

Il vaut mieux ne pas utiliser le verbe faire, parce que trop vague. À la place de « j’ai des travaux à faire », dire plutôt « j’ai des travaux à exécuter », ou « à réaliser », ou « à effectuer », ces quelques exemples donnant du même coup quelques cousins !

Règle d’orthographe : affaire

Affaire ou à faire ? Bien sûr, si ce n’est pas l’un, c’est l’autre ! Autrement dit, on peut contourner le problème en se disant que si l’on n’a pas réussi à remplacer par « à réaliser », c’est que ce n’est pas « à faire », mais « affaire ». C’est vrai, mais on peut sans doute trouver mieux !

Le monde des affaires, c’est un monde dans lequel on achète et on vend, bref, c’est un monde où, obligatoirement, acheteurs et vendeurs sont en rapport les uns avec les autres.
Et bien voilà ! On a trouvé !

Il suffit de voir si l’on peut mettre « en rapport avec » !

« Termine tes devoirs, ou tu vas avoir affaire à moi ».
Là, c’est très clair, les deux personnes sont en rapport l’une avec l’autre !
On peut se demander s’il faut absolument que ce sois deux personnes qui soient en rapport l’une avec l’autre. Et bien non. « La voiture patine un peu. Nous avons affaire à du verglas ».

Bref, pour que ce soit « affaire » et non « à faire », il suffit qu’il y ait rapport avec quelqu’un ou quelque chose.

Citations :

« Le luxe est une affaire d’argent.L’élégance est une question d’éducation » (Sacha Guitry)

« La grande affaire, et la seule qu’on doive avoir, c’est de vivre heureux » (Voltaire)

Les cousins de « affaire » :

Événement, travail, histoire, commerce…

75 fables 25 chansons pour apprendre l'orthographe

 

LIENS : Les 25 chansons  Les 75 fables  Les 100 dictées  Les exercices  Les articles  

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *