tout sur tous les tout

Tout savoir sur tous les tout !

9 janvier 2016 - ,

Tout, c’est tout !

Bien sûr, la première chose qui vient à l’esprit c’est que « tout » veut dire, pour être clair, la totalité. « J’avais faim, et j’ai tout mangé ! ». Et un  simple coup d’œil à l’assiette suffit pour constater que ce qu’il y avait dedans a été mangé en totalité !
L’orthographe par la démonstration pratique !

Mais en fait… ce n’est pas vraiment tout !

En effet, il est tout à fait possible de se rendre compte que, dans certaines phrases, ce petit mot veut plutôt dire « complètement », « entièrement ». Et là, ça se complique !

Allez, pour l’exemple, faisons la vaisselle…
Oui, ces assiettes sont sales.
Elles sont entièrement sales.

Bon, ces assiettes sont donc toutes sales (ce qui, déjà, signifie à la fois que chaque assiette est entièrement sale, mais aussi que, sur l’ensemble des assiettes, la totalité de celles-ci est sale… ce qui n’a pas exactement le même sens puisque, par exemple, s’il est possible que toutes les assiettes soient sales, il est également possible, en même temps, que certaines d’entre elles… ne le soient pas entièrement ! ).

Mais, en plus, ces fameuses assiettes ont été manipulées sans précaution, et elles présentent, toutes, quelques traces de choc. On dira alors « ces assiettes sont tout ébréchées », ce qui signifie que chacune d’entre elles est très fortement abîmée !
À l’évidence, si l’on avait dit : « ces assiettes sont toutes ébréchées » cela ne voulaient plus dire qu’elles étaient fortement abîmées, mais que chacune d’entre elles l’était, plus ou moins !

Ornées, les assiettes ?

Bien sûr, ce ne sont pas n’importe quelles assiettes ! D’ailleurs, elles sont tout ornées de motifs peints à la main… et oui, en l’occurrence, le mot ne s’accorde pas !
… Sauf exceptions, comme, entre autres, si le mot qui suit commence par une consonne, ou un « h » aspiré !

On dira par exemple que, ces assiettes, elles sont toutes décorées de motifs peints à la main, ce qui laissera un doute, d’ailleurs, sur le fait que chacune soit entièrement décorée, ou bien sur le fait qu’elles soient toutes décorées, même si chacune ne l’est qu’en partie !)

heu… ça tourne un peu ? Vous êtes tout pâle (ou tous pâles ?).

Et pour compléter le tout…

Nous n’avons pas exploré la totalité de la question, pour ce qui est règles, mais… Mais pour compléter l’ensemble, il faut aussi préciser que ce petit mot simple (en apparence !) peut se glisser dans plusieurs rôles : adverbe, adjectif, nom, pronom… Houla !

Maintenant, est-il indispensable de connaître toutes ses ruses, pour éviter, en spécialiste, toutes les fautes d’orthographe possibles ? Je ne crois pas.
Dans la vie, bien souvent, quelques grandes règles claires vont suffire à régler la quasi-totalité des problèmes qu’il pose. C’est ce que j’ai voulu faire avec cette Orthochanson, que je vous invite à découvrir !
Et jouez atout !

 Chantez !

PS : Puisque j’ai choisi les assiettes anciennes pour me servir d’exemple tout au long de l’article, je vous propose un site qui donne de bons conseils pour en dénicher sans se tromper sur les brocantes, et qui donne aussi de très bons liens vers d’autres sites consacrés au sujet. Vous saurez… tout !

Enregistrer

Enregistrer

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *