accord de vingt cent et mille

Accords de vingt, cent, et mille – Règles de base de l’orthographe – N°32

25 juin 2018 - , , ,

Encore des pluriels… très singuliers !

Vingt et cent.

Accords de vingt, cent, et mille … Dans cet ensemble, vingt et cent marchent ensembles !
Vingt, c’est vingt… cent, c’est cent… jusque-là, tout va bien !
Oui, mais ce petit paquet de cent, si on en prend deux, évidemment, il devient pluriel, et, c’est logique, il prend un -s : deux cents. Même chose et même chanson pour vingt : quatre-vingts !

Oui, mais, attention : cela ne fonctionne que si l’on prend des petits paquets égaux, des petits paquets de vingt, ou des petits paquets de cent. Dès que l’on ajoute quelque chose, cela ne fonctionne plus, puisque ce n’est plus vraiment un pluriel, mais un pluriel… plus quelque chose ! Deux cent un, deux cent deux, deux cent trois…… quatre-vingt-un, quatre-vingt-deux, quatre-vingt-trois !

Mille

Accords de vingt, cent, et mille … Passons à mille maintenant… on va passer très vite, car c’est on ne peut plus simple : mille, c’est mille, et c’est toujours mille, qu’il y ait une fois mille,  ou deux fois mille… deux mille… ou trois fois mille… trois mille… et ainsi de suite.
Bref, comme vous venez de le voir, mille est invariable, en toutes circonstances !

Milliers et millions

Maintenant, on peut quand même vouloir absolument mettre un -s à mille, pour donner un sentiment d’importance, de grand nombre… une foule de deux mille personnes, sans même un petit -s, ce n’est pas très impressionnant ! Alors, on va se rabattre sur « millier ».
Mille, c’est un chiffre précis. C’est 999 + 1 ! Millier, c’est un peu plus flou. C’est environ mille, à-peu-près ! Alors là, on va se permettre de le mettre au pluriel, et l’on va parler d’une foule de  plusieurs milliers de personnes, avec un beau -s à milliers.

C’est un peu plus flou que notre foule de deux mille personnes de tout à l’heure, mais c’est quand même plus impressionnant !
En bref, millier s’accorde !
Et million… c’est la même chose ! Trois millions, quatre millions.
En bref, millier et million s’accordent !

Le piège !

Quatre-vingts, deux cents, on vient de le voir, dans ce cas, vingt et cent s’accordent.
Dans ce cas ? Il y a un autre cas ? Oui !
Dans quatre-vingts, on parle d’un ensemble d’éléments différents : il y a quatre-vingts bonbons, on peut les manger l’un après l’autre
Pour deux cent, même raisonnement : il y a deux cents fleurs, on peut les cueillir une à une..

Oui mais Il peut arriver que ces nombres ne représentent pas un ensemble d’éléments différents, mais un seul élément !
Oui, il s’agit d’un lieu, d’une place, ou d’une page, par exemple : ma voiture est garée place quatre-vingt, ou bien j’ai lu ce livre jusqu’à la page deux cent !
Il est beau, non, ce piège ?

On chante ?

Si vous voulez mémoriser définitivement les règles d’accord (et de désaccord !) des nombres, et notamment les accords de vingt, cent, et mille vous pouvez le faire avec le sourire, encore, en rythmes et en rimes, avec « Le rap des chiffres », et la fable « Les cerises ». 

75 fables 25 chansons pour apprendre l'orthographe

LIENS : Les 25 chansons  Les 75 fables  Les 100 dictées  Les exercices  Les articles  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *