accord participe passé et exceptions

L’accord du participe passé : règles, exceptions, pièges… (N°5)

10 février 2017 - , ,

Les 40 règles de base de l’orthographe (N°5)

Accords…et exceptions !

L’accord du participe passé ? Pas simple ! Deux approches donc, comme dans tous les articles de cette série consacrée aux règles de base de l’orthographe : une approche « technique », règles et exemples, (un peu arrangée quand même pour ne pas être trop ennuyeuse !), et une approche « ludique », fables et chansons, où l’on apprend avec le sourire, et presque sans s’en rendre compte ! Allons-y !

Première règle : Le participe passé employé sans auxiliaire s’accorde comme un adjectif

Exemple : Des cultures bien irriguées.

Exceptions : La règle paraît simple, et pourtant… allez, courage, l’accord du participe passé présente un joyeux fouillis d’exceptions…

D’abord, il y a le fameux « ci-joint », avec ses compères « ci-inclus », et « ci-annexé ». Pour faire simple, on va dire qu’il y a accord, ou pas, selon leur place dans la phrase par rapport au nom. « Ci-joint ma note d’honoraires ». « Ma note d’honoraires ci-jointe donne le détail des travaux ».

…à propos de « ci-joint », ( les copies ci-jointes, ci-joint mes notes et observations ), il y a une fable qui règle la question avec le sourire : « Photo, diplômes et bananes ».

Cette place par rapport au nom joue également avec certains participes passés ayant valeur de préposition comme, entre autres, attendu, excepté, supposé, entendu, compris…
Exemple : excepté les élèves qui n’ont pas fini leur devoir, vous pouvez sortir. Vous pouvez sortir, les élèves qui n’ont pas fini leurs devoirs exceptés.

Règle : Le participe passé s’accorde à condition d’être placé après le nom

Exemple : Les pommes que j’ai mangées.
Bon, au moins, ça, c’est clair !

Règle : Le participe passé des verbes bi-pronominaux (pouvant être précédés de me, te, se…) s’accorde avec le sujet… mais s’il n’y a pas d’objet direct.

Exemple : Ils se sont livrés à la police.

Exception agaçante N°1 : : le participe passé est et reste invariable avec ce verbe « se rendre compte de » Exemple: Elles se sont rendu compte de leur erreur.

Exception agaçante N°2 : Est invariable le participe passé des verbes bi-pronominaux, dont le deuxième pronom de conjugaison correspond à un complément introduit par ‘à’. C’est comme ça ! (plaire à, succéder à, sourire à…). Exemple : Ils se sont succédé à la direction de la ville.

Règle : Le participe passé des verbes bi-pronominaux s’accorde avec l’objet direct mais… mais…si celui-ci est placé avant. Il est invariable s’il est placé après !

Exemple : Les mains qu’ils se sont lavées.

Exemple : Ils se sont lavé les mains.

Règle : Le participe passé conjugué avec avoir ne s’accorde jamais avec le sujet. Jamais !

Exemple : Elle a bien travaillé. Elles ont bien travaillé. Ils ont bien travaillé…

Règle : Le participe passé, conjugué avec avoir, s’accorde avec l’objet direct si celui-ci est placé AVANT, et reste invariable s’il est placé APRÈS.

Exemple : Les pommes qu’ils ont mangées. Ils ont mangé toutes les pommes.

Exception agaçante : il y a eu, il a fallu, il a fait (impersonnel).
Exemple: On ne saura jamais tous les sacrifices qu’il a fallu, ni tous les gestes généreux qu’il y a eu..

Whouaou !

l'accord du participe passé en roulant

Un joli voyage plutôt que des règles ennuyeuses !

Tout ceci est très juste, très clairement présenté, mais un peu trop ardu pour ma petite mémoire !
Et pourtant, il faut bien dire que l’accord du participe passé est un sérieux créateur de fautes d’orthographe !

Bon…
Plutôt que des règles arides, je vous propose, en chanson, un joli voyage dans la campagne…

Allez, « Prenons la route »

l'accord du participe passé : les exceptions diaboliques !

Les exceptions diaboliques !

Ah ! J’oubliais ! Il y a aussi les terribles exceptions des « Pépés diaboliques ». Là, j’en ai fait une fable !
Les « Pépés » ? « P » comme Poids, « P » comme Prix, et « P » comme temps Passé ! Redoutables ! Fautes assurées ! Là, on sort un peu des règles de base de l’orthographe, puisque ce sont des exceptions, mais quand même…! Et puis, même avec le diable, il faut améliorer son orthographe, y compris sur l’accord du participe passé !

 

( Les 40 règles d’orthographe de base : retour au sommaire général )

75 fables 25 chansons pour apprendre l'orthographe

LIENS : Les 25 chansons  Les 75 fables  Les 100 dictées  Les exercices  Les articles  

2 commentaires

  • glop a dit :

    merci pour ton blog très chouette… casse tête cette règle !!!! petite erreur je pense : « les geste généreux « ….. belle journée !!!!

    • Jean-Vincent a dit :

      Merci ! Et merci de le faire connaître autour de toi ! J’ai besoin de soutient. Pour les « gestes », oups ! C’est corrigé. Merci aussi pour la remarque !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *