les sujets difficiles

Une bande de motards roule ? Roulent ? Les sujets difficiles…

6 juin 2015 - , ,

Ils sont suivis d’un verbe au pluriel, ou au singulier ?

Voici quelques « sujets difficiles » : certains, aucun, en, chacun, n’importe quelle, chaque, chacune, d’autres, une bande de…

Tous ces sujets sont bien difficiles, et il est bien difficile de savoir exactement s’ils doivent être suivis d’un verbe au singulier ou au pluriel.
Aussi, voyons cela de plus près…

Après aucun, chacun, chaque, n’importe quel, n’importe qui…

Pour savoir s’il faut un pluriel ou un singulier après ces sujets, il faut se référer au sens. Ne comptent-t-ils que pour un, ou pour plusieurs ?
Dans « chacun parle » on voit bien que dans ce petit groupe de personnes, les conversations vont bon train, mais que c’est bien chacun, pris individuellement, qui parle. Par conséquent, pas d’erreur, le verbe est au singulier.

Après certains, d’autres, quelques…

Là, ces sujets difficiles représentent bien plusieurs personnes ou plusieurs choses. Alors, naturellement, on dira « certains sont bleus, et d’autres sont rouges ». Les verbes sont bien au pluriel !

Après les sujets qui représentent un ensemble…

Ho, ho… La, c’est plus compliqué pour améliorer son orthographe ! Il faut se demander si le terme qui représente cet ensemble (une bande de, une foule de…) désigne cet ensemble lui-même, ou bien chaque élément de cet ensemble.

Si, par exemple, une bande de lions vous regardent, il est à craindre que ce soit bien chaque lion qui vous regarde, et comme il y en a toute une bande, ils sont plusieurs, le verbe est au pluriel… Et vous avez intérêt à courir !

Autre exemple, si une foule d’émeutiers s’avance, chaque émeutier s’avance personnellement, et il serait admissible de mettre le verbe au pluriel, mais, en fait, ce qui frappe, c’est bien cette foule, dans son ensemble, qui s’avance, et le verbe est au singulier… Et vous avez intérêt à courir !

Le pluriel des sujets, et les sujets suivis du pluriel… ou pas !

En conclusion, le pluriel des sujets difficiles est un vaste sujet !
Trois Orthochansons y sont consacrées, de quoi chanter… pour améliorer son orthographe dans la bonne humeur !
« La java plurielle », la Java des pluriels exceptionnels, « la rumba des pluriels singuliers », avec les pluriels invariables et les pluriels des mots composés, et « le rock des sujets difficiles », bien sûr, dont nous venons de parler !

Alors, zou, dansez et chantez l’orthographe !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *