L'accord des adjectifs de couleur

Bleu, blanc, beur… Les adjectifs de couleurs

16 janvier 2017 - ,

Accord des adjectifs de couleur : au début c’est simple comme un ciel bleu !

Accord des adjectifs de couleurs … que cet adjectif soit de couleurs, ou d’autre chose, c’est un adjectif, et puis c’est tout.
Autrement dit, il s’accorde avec le nom qu’il qualifie, en nombre (singulier ou pluriel), comment en genre (féminin ou masculin).
Alors, si l’on admire un ciel bleu, on admirera aussi des ciels bleus, comme la mer bleue, ou les mers bleues.
Jusque-là, tout est simple !

Accord des adjectifs de couleurs composées…

Accord des adjectifs de couleur : c’est déjà moins simple pour les couleurs composées !
Nous découvrons la, encore, l’une de ces petites plaisanteries du français qui en font son charme… et le rendent si difficile à orthographier correctement !
Voyez plutôt…
On peux dire des ciels bleus (on vient de les admirer !). On peut dire aussi des ciels sombres, si l’orage monte. Dans ces deux phrases, « bleus » et « sombres » sont bien au pluriel, puisque « ciels » l’est !
Oui, mais… admettons que ces ciels, toujours bleus, commencent à s’assombrir. Et bien là, on dira « des ciels bleu sombre ». Hé oui ! Les « S » se sont envolés.
Les adjectifs de couleurs ne s’accordent plus en nombre.

Et si c’était la mer ? Des mers bleues, des mers sombres, des mers bleu sombre ! Les « S se sont envolés, et le « E » aussi.
En fait les adjectifs de couleurs, composés, ne s’accordent ni en nombre ni en genre !
Et nous voilà partis pour « les casquettes vertes », « les casquette foncées », et, bien sûr, « les casquettes vert foncé » !
Ah ! Apprendre l’orthographe ce n’est pas toujours rose !

Accord des adjectifs de couleur qui viennent d’un nom.

Il y a des noms qui font penser à une couleur.
Fraise, par exemple, est le nom du fruit, mais aussi le nom de la couleur correspondante.
On peut en dire autant de moutarde, de olive, et de toutes les pierres précieuses (toute femme saura vous dire quelle est la couleur de l’améthyste, du saphir…, surtout si elles sont montées en bague !).
Les noms, au pluriel, prennent un « S » (généralement !).
Les adjectifs, au pluriel, prennent un « S » (généralement !).
Il ne devrait donc pas y avoir de problème.
Et si ! Si le nom est utilisé en tant qu’adjectif, au pluriel… il ne s’accorde plus !
Des voitures moutarde, des chemises fraise, des yeux saphir ! Pas mal, non ?

Comme dit « Le rap des couleurs » :
Si la couleur se mange,
comme cerise ou orange,
si la couleur est pierre
précieuse, pour faire la fière,
améthyste ou saphir…
Bref, chaque fois que c’est un nom,
tu ne te fais pas de mouron :
Pas d’accord, pas d’accord !

Nus pieds, ou pieds-nu ?

Alors là, migraine !
Déjà, rien que le titre ci-dessus, avec ce « s » qui se promène, ce n’est pas évident !
Alors, si nous attaquons les mystères de la « demi-heure » à comparer à « une heure et demie », oh la la la la ! Et je ne vous parle pas non plus de « mi », oui, celui de « mi-chèvre, mi-chou »…

Théorie grammaticale aride, et chansons souriantes…

Bien… je suis désolé, tout ce qui précède (à part le petit extrait de Rap !) c’était un peu théorique, et donc un peu aride.
Mais, on me dit que si je ne parle pas comme dans les grammaires, cela ne fait pas sérieux… et bien tant pis, disons que je ne suis pas sérieux !
Oui, c’est vrai, je cherche à faire comprendre et retenir des règles incompréhensibles avec des chansons et des fables, et cela ne doit pas être très sérieux ! Et pourtant… ça marche !
Oui, c’est vrai, je cherche à ce que chacun puisse améliorer son orthographe avec le sourire. Ce n’est pas sérieux ? Et pourtant… ça marche !

Allez, après la théorie, un petit rap ? « Le rap des couleurs »

75 fables 25 chansons pour apprendre l'orthographe

LIENS : Les 25 chansons  Les 75 fables  Les 100 dictées  Les exercices  Les articles  

Enregistrer

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *