Exercice sur quelques homophones

26 avril 2017 -

Ah, les homophones ! Les faux frères… danger !

Pour savoir où l’on en est, un petit exercice d’orthographe est bien pratique !

On va goûter le gâteau, mais le robinet a goutté dessus, hélas !
Je n’arrive pas à raisonner calmement à cause des cloches qui ne cessent de résonner !
Ah, délacer mes chaussures va me permettre de me délasser !

Bref, c’était juste quelques exemples de « faux-frères », qui sonnent pareil à l’oreille, mais n’ont ni la même orthographe, ni le même sens… Et les confondre est donc dangereux !
Allez, un petit exercice d’orthographe sur ce sujet, pour que vous sachiez où vous en êtes :

Votre score :  

Votre classement :  

Hésitations ? Erreurs ?

Vous avez eu quelques hésitations ?
Pire, vous avez fait une ou plusieurs erreurs ?
Bon, et bien, vous y voyez plus clair !

En effet, le but de ces petits exercices (comme de tous les autres de cette catégorie) n’est pas de vous faire apprendre quelque chose (en deux minutes, ce serait très simple !), Mais de vous faire prendre conscience de votre niveau par rapport au sujet considéré.

Il est bon ? Aucune hésitation, aucune faute ? Parfait, on passe à autre chose !

Par contre, si l’exercice d’orthographe montre quelques lacunes, là, au moins, vous le savez, et il ne reste plus qu’à s’en occuper. Alors… grammaire ennuyeuse et migraine garantie ? Oui… mais non ! Car, pour vous faire apprendre avec plaisir, il y a, évidemment, une fable sur le sujet :

Allez donc examiner la fable correspondante : « Oui, mais non ! »

2 commentaires

  • Jean-Vincent a dit :

    Oups, et mea-culpa ! En y regardant de plus près, ce n’est pas vous qui faites une faute d’orthographe, mais moi qui ai fait une erreur de programmation ! Je vais corriger de ce pas, et vous remercie. Ceci dit… le blog, c’est 75 fables orthographiques, 25 chansons, une centaine de dictées, bref, 400 écrans environ pour 5 ans de travail d’une personne seule… Oui, là, il y a une erreur, mais merci de ne pas « jeter le bébé avec l’eau du bain », comme on dit ! -;)

  • Jean-Vincent a dit :

    Et voilè ! Non seulement c’est corrigé, mais, en plus, j’ai rendu l’exercice un peu plus difficile ! Na ! 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *