« Les bonbons »… acides !

20 juin 2015 -

1,00

Quelles sont les exceptions comme bonbon ? Car devant un B, un P et un M, il faut mettre un « m », quand même !

 

Description

Bonbon : Apprendre l’orthographe en s’amusant avec le Blog Orthographique !

Bonbon… Mais… Il devrait y avoir un « m » devant le « b », non ? Et bien, justement, c’est là le problème, c’est là, la faute d’orthographe à éviter !

Mais encore ?

C’est bien connu, car c’est une règle mille fois répétée : devant « b », « p », « m », il faut mettre un « m ». Exemples, une bombarde, une pompe, une femme… C’est pourtant clair !

Oui mais, dans cette règle sucrée, un peu d’acidité quand même… celle des bonbons, par exemple ! Et… il y en a d’autres !

Mais bon, tout va bien : il y a une chanson pour cela !

La chanson :

Une chanson à deux voix, et dont le rythme très marqué souligne les mots et les règles !
Après la chanson, comme dans toutes les autres, on va résumer les règles de façon très schématique, puis c’est la mise en application avec une dictée, et son corrigé !

Extraits vidéo et téléchargement :

Découvrez quelques extraits avec la vidéo de présentation ci-dessous.

Vous pouvez commander cette chanson en utilisant le bouton « Ajouter au panier », en haut de page.

Vous pouvez aussi commander en une fois, soit les 25 chansons, soit les 75 fables, soit l’ensemble (les 100), à prix réduit. Pour voir ces offres spéciales, cliquez sur cette ligne.

Clin d’œil : le bonbon

Bonbon d’hier, carie d’aujourd’hui !
Non, là, c’est méchant… je n’aurais jamais dû écrire cela.
Les bonbons, c’est comme tout ce qui est bon, il ne faut pas trop en abuser !
D’autant plus que nous avons tous en tête le souvenir des bonbons de notre enfance.
Évidemment, selon nos âges, ce ne sont pas les mêmes…

Années 80/90

Ainsi, par exemple, dans les années 80/90, on parle de Roudoudous, de Têtes brûlées, de Tuble Gum, et bien d’autres, en même temps qu’une boisson terriblement répandue : le Tang ! Le tout garanti 100 % chimique !

Années 60/70

Si l’on remonte le temps encore un peu on va trouver, dans les années 60/70, des berlingots, du nougat, et les Mistral gagnants et autres Coco Boer « qui nous niquaient les dents », immortalisés par Renaud !

Pour Noël, on pense aussi aux guimauves, au Père Noël en chocolat, aux petits poissons de friture en chocolat également au sucre d’orge multicolore en forme de cannes, aux pâtes de fruits…
Mais nous parlons là , bien sûr,  d’un temps il n’y avait pas d’obligation à faire figurer la composition du produit sur l’emballage…
il ne valait mieux pas, d’ailleurs !
Aujourd’hui, elle ferait fuir sans doute.
Mais elle ferait fuir en même temps de jolis souvenirs.
Ceux que chacun garde quelque part, au fond de sa mémoire, au profond de son cœur… des souvenirs doux, sucrés… comme un bonbon !

Informations complémentaires

Formats

640×480, 800×600

Les commentaires sont fermés.