Les 25 chansons et 75 fables : 15€ les 100 !

5 juillet 2017 -

15,00

Pour 15€, un ensemble de 25 chansons et 75 fables téléchargeables pour chasser les fautes d’orthographe, avec le sourire !.

Description

Acquérir et télécharger

Les 25 chansons, et les 75 fables (descriptif complet de la méthode et du contenu ci-dessous) , peuvent être achetées à l’unité, au fur et à mesure que vous en consultez la présentation dans le blog. Chacune vaut 1€.
Mais j’avoue que je ne croie pas trop à l’utilité réelle d’une chanson d’une fable isolée.

Aussi, j’ai voulu mettre un tarif extrêmement avantageux sur l’achat global des 25 chansons, ou des 75 fables, ou de l’ensemble des 100 programmes.
Ces tarifs sont les suivants :

Les 25 chansons : 6 €
Les 75 fables : 12 €
L’ensemble des 100 programmes : 15 €

En l’utilisant le bouton « ajouter au panier » en haut de cette page, vous pouvez acquérir l’ensemble, en une fois, pour 15€.

Si vous voulez voir les autres offres concernant les « ensembles », vous pouvez les consulter sur la page « comment commander ».

L’orthographe…avec le sourire !

Le Blog Orthographique vous propose d’apprendre l’orthographe, ou d’améliorer votre orthographe, sans avoir le sentiment de travailler (et pourtant…!) avec cet ensemble complet de 25 chansons et 75 fables.

Autrement dit, en rimes et en rythmes, en chants et en animations, cet ensemble comprend 100 approches ludiques (mais très sérieuses !) pour travailler très fort… sans même s’en rendre compte !

Pour effacer les fautes d’orthographe… avec le sourire !

Les « Orthochansons » et les « Fables Orthographiques » sont destinées à tous ceux qui ont des problèmes de fautes d’orthographe, enfants, jeunes, adultes… Elles sont également destinées, évidemment, aux établissements d’enseignement, aux écoles « Français langue étrangère », aux orthophonistes…

Elles s’appuient sur un principe simple : le plaisir est un formidable levier pédagogique !
Les textes sont simples, surprenants, vivants et ludiques, et les rimes, et les rythmes, accrochent l’attention.
Bref, comme on n’a pas l’impression de travailler, on travaille beaucoup, et avec le sourire !

L’orthographe, la grammaire, en chansons !

De « La java plurielle » au « Tango des accordés », de « La valse hésitation » au « Rap des chiffres », les 25 « Orthochansons » sont de vraies chansons. Elles sont spécifiquement écrites, composées et chantées, pour effacer en douceur, chacune, une difficulté orthographique. Adieu, les fautes d’orthographe ! Et de « La baleine amoureuse » à « La poule et le furet las », par exemple, les 75 fables sont de vraies fables, avec une histoire qui met une règle en scène, et, bien sûr, une « moralité » (merci Monsieur La Fontaine !).

La mémoire.

Certaines études et expérimentations ont montré que la mémorisation  n’est pas la même selon l’action accomplie. On retrouve les chiffres qui suivent un peu partout, mais j’ai bien peur qu’ils soient l’aboutissement d’une démarche peu scientifique ! Mais, même si ces chiffres ne sont pas strictement exacts, leur progression est globalement juste. Ils correspondent, en tous cas, à ma propre expérience ! Ligne à ligne, je vous ai mis ci-dessous le parallèle avec les processus que j’utilise dans les fables et dans les chansons. Il parait, donc, que l’on retient à-peu-près…

10 p. 100 de ce qu’on lit; (Les textes sont à l’écran)
20 p. 100 de ce qu’on entend; (Les textes à l’écran sont lus ou chantés)
30 p. 100 de ce qu’on voit; (D’où les dessins, animations de toutes sortes, etc.)
50 p. 100 de ce qu’on voit et entend; (D’où la simultanéité des dessins, animations, etc.… avec la musique, et les voix, parlées ou chantées)
80 p. 100 de ce qu’on dit; (D’où la proposition faite à l’utilisateur de relire lui-même le tout, à haute voix)
90 p. 100 de ce qu’on fait. (D’où les exercices, dictées…)

La chasse aux fautes d’orthographe se déroule en trois étapes…

Chaque chanson, chaque fable, présente trois étapes :
1/ Découverte et mémorisation, par le texte ludique de la chanson ou de la fable,, et par le rythme et les rimes qui l’imprime en tête !
2/ Compréhension, règles et exemples, présentés de façon succincte et schématique, en un écran.
3/ Mise en application, par la dictée et son corrigé.

Le tout appuyé sur une conviction : le plaisir est un puissant levier pédagogique !

Et hop, quelques fautes d’orthographe en moins !

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *