Dictée « Tant qu’il y aura des poissons »

14 septembre 2017 -

Les homophones de tant.

Une dictée qui sent la mer !

Sale temps ! Il est vrai que les fautes d’orthographe sont tout à fait capable de nous faire couler !
Mais nous pouvons aussi, comme les vrais marins, dire :

« Mais, t’en fais pas, mon vieux,
il reviendra, le grand beau temps
et c’est tant mieux ! »

Allez, prenez le bon cap, et tenez bon la barre ! Traversez sans peur la dictée ci-dessous, en ligne.

La comparaison entre la correction de la dictée et ce que vous avez écrit laisse apparaître quelques récifs dangereux ? Il est urgent, alors, d’améliorer son orthographe !
Allez donc naviguer avec la fable correspondante : « Tant qu’il y aura des poissons ! »