Dictée « sans souci »

18 septembre 2017 -

Aucun ou aucuns : quel accord ?

Une dictée sans aucun(s) souci(s)

Bon, chacun sait que « souci » vient du latin « sollicitare », qui, en gros, signifie « tourmenter » (une phrase comme celle-ci, bien placée, ça fait quand même  savant !)

Mais ce que l’on sait moins, c’est que ce petit mot est en train de changer, et de passer petit à petit de la catégorie singulier (il ne pleut pas depuis deux mois, et c’est mon souci principal), à la catégorie résolument plurielle (j’ai beaucoup de soucis actuellement).
Vous me direz, quelle importance ?
Et bien, c’est important, parce que cela va jouer sur le mot « aucun ».
En effet, ce petit mot se met au pluriel quand il précède un mot qui est toujours au pluriel. Et si ce mot précède un verbe, le verbe est au pluriel aussi.
Exemple : « honoraires ». L’histoire ne dit pas si c’est pour qu’ils soient plus importants, mais le mot « honoraires » est toujours pluriel. Résultat : on doit dire « aucuns honoraires ne seront demandés », ce qui est quand même curieux, puisque « aucun » signifie « zéro », « rien du tout », « pas un seul »… ce qui ne l’empêche pas d’être pluriel !

Mais je me rends compte que je suis en train de vous donner des indications précieuses pour la dictée !

« Moins d’un » pluriel, et « plus d’un » singulier !

Heureusement, je n’ai rien dit sur le fait que « moins d’un », clairement zéro, peut être plusieurs, et que « plus d’un », clairement au moins deux, peut être singulier !
Bref, autant vous dire que la dictée est piégée !

Si vous en sortez mal en point (c’est-à-dire avec très peu de points !), Il vous restera à aller vous amuser avec la fable « aucuns soucis » puisque, c’est bien connu, c’est en s’amusant que l’on retient le mieux !