100 dictées gratuites en rapport avec les fables et chansons

Il y a 25 chansons, et 75 fables. Et comme chacune d’entre elles se termine par une dictée, cela nous en donne 100, que vous allez aussi retrouver dans cette partie du blog.
Ces dictées gratuites sont toutes spécifiquement destinées à mettre en application le thème joyeusement traité dans la chanson ou dans la fable.
Elles sont donc très courtes, mais truffées de pièges !corrigé

Après les dictées, lues très paisiblement, avec les liaisons et indications de la ponctuation, comme il se doit, il y a présentation de la correction.
Pour qu’elle soit bien claire, les mots qui mettent en application le thème de la fable ou de la chanson sont graphiquement mis en avant.

Ainsi… les fautes sautent aux yeux !

18 septembre
2017

Dictée « Les pépés diaboliques »

Accord du participe passé avec avoir : les exceptions exceptionnelles. Une dictée… surprenante ! L’accord du participe passé avec avoir, normalement, il est assez simple… les pommes que j’ai mangées… ( au cas où vous auriez un doute, allez donc faire un petit voyage avec la chanson « Prenons la route » ! ) Aussi, quand on trouve des exceptions tout à fait exceptionnelles, c’est très surprenant ! Et c’est pourtant ce qui se produit avec l’arrivée de trois «... Voir l'article

18 septembre
2017

Dictée « Les jolis messieurs »

Le pluriel de cent, vingt, mille, million, millier… Une dictée arithmétique ! Une dictée dans laquelle se mélangent des 1000 et des 100, avec des milliers, voire des millions, et ceci jusqu’au moment où surgissent 95 archers, qui viennent prêter main-forte aux 80 gardes du roi… Comment ? J’ai écrit tous ces nombres non pas en lettres, mais en chiffres ? Évidemment ! D’une part, cela m’évite de faire des fautes, et d’autre part, cela évite aussi de distribuer à... Voir l'article

18 septembre
2017

Dictée « Les éléphants roses »

Le pluriel des couleurs… Dictée multicolore ! Avec cette dictée, on en voit de toutes les couleurs, et il faut une vue perçante pour distinguer les pantalons bleus des pantalons bleu foncé ! Et quant aux pantalons orange, pourquoi sont-ils ainsi, alors que l’on peut aussi parler de pantalons jaunes ? Bref, n’ayez pas trop peur de vous tacher avec cette dictée colorée ! Les éléphants… roses ! Et puis, si vous vous rendez compte qu’il y a un petit... Voir l'article

18 septembre
2017

Dictée « Les biscuits »

Plein de ou pleins de ? Une dictée pas très fine ! Les dictées, on peut s’en mettre plein les oreilles, mais, à cause des pièges fins prêts, on peut s’attendre à faire le plus de fautes possible… Et pourtant, dans d’autres circonstances, ils prennent normalement un « S » au pluriel… Ce n’est pas très clair ? Normal ! Faites cette dictée et… il est possible que ce ne soit pas beaucoup plus clair ! Dans ce cas, allez... Voir l'article

18 septembre
2017

Dictée « Le ver vert va vers le verre »

Les homophones de « ver ». Une dictée monochrome ! Le titre de la fable, à lui seul, montre à quel point le français est riche… mais difficile ! Et cette difficulté, il y a deux façons de l’aborder : d’abord, la façon « classique », avec grammaire, étymologie, règles longuement décortiquées, bref, avec un certain ennui. Et cette façon là, d’ailleurs, est efficace lorsqu’elle est appliquée avec des élèves qui se destinent aux professions littéraires, entre autres… et puis, il y... Voir l'article

18 septembre
2017

Dictée « Le temps des cerises »

Les homophones de « quand ». Bon, qu’en est-il de cette dictée ? Au départ, c’est une chanson immortelle, une chanson de barricade, une chanson de tristesse et de regrets… et, puisque j’en ai repris son titre pour une fable, le moins que je pouvais faire était de vous en proposer le texte complet. C’est donc ce que j’ai fait dans la partie « clin d’œil » de la présentation de la fable « le temps des cerises » Alors, cette fable…Oui,... Voir l'article

18 septembre
2017

Dictée « Le lion déçu »

Dictée sur la différence entre peu, peux et peut Difficile ? Un peu ! La fable, comme toutes les fables, se termine par une « moralité ». Et, là, la moralité résume bien ce que l’on trouve dans la fable : « Ce que je peux peut peu souvent être vraiment… ce que je veux ! » à vous ! Bref, à vous de faire peu de fautes dans cette dictée en ligne ! Et puis ensuite, qu’il y ait... Voir l'article

18 septembre
2017

Dictée « Le gâteau, le chien et le biquet »

Le féminin des noms : dictée féminine ! Quel rapport peut-il bien y avoir entre un gâteau, un chien, et un biquet ? Ah ! Et bien disons qu’il s’agit d’histoires féminines… et elles ont de grosses conséquences ! Ce sont ces conséquences, justement, auxquelles vous allez vous heurter dans cette dictée en ligne ! Et puis, bien sûr, si vous voulez découvrir l’histoire elle-même (et si, par extraordinaire, vous avez fait quelques fautes dans la dictée !), amusez-vous avec... Voir l'article

18 septembre
2017

Dictée extraite de « La baleine et le cachalot »

Différence entre c’est, ses, ces… Deuxième dictée marine ! C’est l’histoire des relations assez chahutées entre une baleine et un cachalot… Elle lui conteste la propriété de ces maquereaux-là, et lui, ses maquereaux, il veut les garder, puisqu’il affirme que ce sont les siens… Bref, ça fait des vagues ! Allez, à vous de plonger… la dictée en ligne est ci-dessous. Et, comme d’habitude, si vous coulez, allez prendre un bol d’air avec la fable correspondante : « La baleine... Voir l'article

18 septembre
2017

Dictée extraite de « La baleine amoureuse »

Les accords des verbes « laisser » et « faire » Dictée marine ! « Je me suis laissé séduire, dit la baleine par un beau cachalot, pas trop gros ! » C’est par ces quelques vers que commence la fable « La baleine amoureuse ». Mais attention… c’est la baleine qui parle, et la baleine, c’est féminin ! Alors, que faut-il écrire ? « Je me suis laissé séduire », ou  « je me suis laissée séduire » ? Et le problème se complique encore... Voir l'article

18 septembre
2017

Dictée extraite de « Les cerises »

Le pluriel des nombres. Une dictée qui compte ! Bon, dans la présentation de cette petite dictée, je ne vous parle pas de cerises, le titre étant celui de la fable, dans laquelle, par contre, on en trouve ! Et là, vous allez découvrir le pluriel des nombres de façon beaucoup plus souriante que ce que vous imaginez. Car, c’est vrai, ce pluriel des nombres présente, lui aussi, des règles tout à fait bizarres ! Par exemple… De quatre-vingts en... Voir l'article

18 septembre
2017

Dictée « Par ceci, par cela »

Après « par », pluriel ou singulier ? Une dictée par jour à cause des fautes que vous faites par moments… ( ou par moment ?) Après « par », comment savoir si le mot qui suit doit être au pluriel, au singulier ? Faut-il mettre une punition par élève, au singulier, car ils ne font pas attention par moments, au pluriel ? Existe-t-il un moyen sûr de faire le bon choix ? Et oui, et vous le connaissez certainement, ce qui... Voir l'article

18 septembre
2017

Dictée « Parbleu »

Le féminin des noms en « i » et « u » Ils se terminent par… Les mots qui se terminent en « I » et en « U » se terminent par… par… non, je ne vous le dirai pas, ce serait bien trop facile ! Et, en fait, c’est même plus dur que ce que vous pensez ! Car, comme toujours, il y a des exceptions ! Des exceptions qui peuvent très bien être rassemblées en quelques lignes sympathiques dans une fable... Voir l'article

18 septembre
2017

Dictée « Pauvres lutins »

Comment écrire quelques, qu’elle que, quelque fois… et les autres ! Des règles… quelque peu complexes ! Mais vous n’avez pas de crainte à avoir ! En effet, vous savez que « quelque » ne se conduit pas de la même façon selon qu’il est devant un adjectif, ou devant un nom. Vous avez aussi qu’il se coupe en deux, carrément, devant « être » au subjonctif, et qu’alors il s’accorde, et vous savez même avec quoi ! Quant à... Voir l'article

18 septembre
2017

Dictée « Photo, diplômes et bananes »

L’accord de « ci-joint » : « ci-joint » ou « ci-joints » …avec fautes ci-jointes ? Il y a des mots, comme ça, qui sont tout particulièrement agaçants, puisqu’ils changent de règles selon la place qu’ils occupent ! Ce qui, évidemment, ne simplifie pas les choses ! « Ci-joint » est de ceux là. Selon qu’il commence la phrase, ou qu’il est dedans, il ne se conduit absolument pas la même façon, pour ce qui est des accords en genre et en nombre ! Cette conduite changeante,... Voir l'article

18 septembre
2017

Dictée « Pluto »

La différence entre plus tôt et plutôt ? …à apprendre au plus tôt ! Plutot … et paf ! Première faute ! Plutôt, c’est avec un accent circonflexe sur le « o ». Il faut croire que cela pose question puisque 9000 personnes environ le tape sans accent dans Google, chaque mois, contre 2400 avec accent ! Et puis… en un mot ? En deux mots ? Allez savoir quelle est la bonne orthographe… « Plutôt que de suivre les histoires de Pluto... Voir l'article

18 septembre
2017

Dictée « quand un… »

Le pluriel des noms composés. Une dictée… composée, c’est normal ! Déjà, le pluriel des noms, des adjectifs, des verbes… ce n’est pas toujours très simple ! Mais quand en plus ils se rencontrent, dans n’importe quel ordre, pour former des mots composés, alors là, cela se complique vraiment, pour les mettre au pluriel ! La règle, en effet, ne sera pas la même selon que c’est un nom qui rencontre un nom, un nom qui rencontre un adjectif, ou... Voir l'article

18 septembre
2017

Dictée « quelle histoire »

Les accents que l’on entend sans les voir. Une dictée avec accents ! La moralité de la fable dit : « On ne peut vraiment se fier à personne… On entend bel et bien les beaux accents qui sonnent et voici « è » et « é », sans accent, quelle histoire ! » Et oui, quelle histoire ! Il y a des « é » et des « è » que l’on entend bien, mais qui n’ont pas d’accent ! Quelle histoire ! On y parle de doubles consonnes,... Voir l'article

18 septembre
2017

Dictée « quelle jolie robe »

L’orthographe de quel, quels, quelles et quelle ? Ah, quelle dictée ! La fable correspondante se termine par ces mots : «A les entendre, ils sont pareils tous ces quel, quels, quelles, quelle, mais en regardant bien ce qui les suit on ne les écrit pas pareil ! Quel souci ! » Et oui, à l’oreille ils sont semblables ! Mais il ne faut pas s’y tromper ! Alors, comment améliorer son orthographe ? C’est simple ! Il paraît qu’il est question... Voir l'article

18 septembre
2017

Dictée extraite de « Alouette »

Choisir entre futur et conditionnel… Dictée… futuriste ! Le futur, tout le monde sait ce que c’est : c’est ce qui n’est pas encore arrivé, mais qui arrivera certainement. Le conditionnel, c’est déjà plus délicat : c’est ce qui n’est pas encore arrivé, mais qui arrivera peut-être, si telles ou telles conditions sont réunies ! « Je volerai » dit l’alouette. Dans cinq minutes ou dans une heure, mais, en tout cas, c’est mon futur. « Ah, s’il n’y avait... Voir l'article