« Quelle jolie robe ! »

19 octobre 2015 -

1,00

Quelle jolie robe, la robe qu’elle porte !
Bref, les quel, quelles, quelle, qu’elle… quel souci !
Quelle fable !

Description

La différence entre quelle, qu’elle, quel, quels, quelles, qu’elles : Apprendre l’orthographe en s’amusant

Quelle migraine !

Quelle ? Un vrai nid de fautes d’orthographe à éviter, tous les « quel », sous leurs nombreuses formes !

Mais encore ?

Quel, quels, quelles,  qu’elle, qu’elles, quelle, etc… Ce n’est même plus un exercice d’orthographe et de grammaire, c’est un cauchemar… et quel cauchemar !
Par exemple, « Oh, la jolie robe, cette robe qu’elle porte, et avec quel bonheur ! »
Et allez donc !

La fable :

« A les entendre, ils sont pareils
tous ces quel, quels, quelles, qu’elle,
mais en regardant bien ce qui les suit
on ne les écrit pas pareil !
Quel souci ! »

Voilà… Quel que soit votre niveau, vous n’aurez plus d’ennuis avec ces mots, quels qu’ils soient !

Après la fable, et après avoir effectué la relecture à haute voix qui est proposée, on arrive à la règle en un seul écran très clair ! Et puis… dictée, et son corrigé, pour être bien sûr d’avoir tout compris et retenu !

Extraits vidéo et téléchargement :

Découvrez quelques extraits avec la vidéo de présentation ci-dessous.

Vous pouvez commander cette chanson en utilisant le bouton « Ajouter au panier », en haut de page.

Vous pouvez aussi commander en une fois, soit les 25 chansons, soit les 75 fables, soit l’ensemble (les 100), à prix réduit. Pour voir ces offres spéciales, cliquez sur cette ligne.

Clin d’œil : quel « quel » prendre et dans quelles circonstances ?

Voyons, voyons…  de quelles montagnes pourrais-je vous parler, de quels paysages, pour construire quelques textes bien tournés destinés à montrer quelles sont les utilisations de ce petit mot, qui se camoufle, et sous quels déguisements, afin d’être masculin singulier, quel bonheur, ou bien féminin singulier, quelle joie, ou bien masculin pluriel, quels plaisirs, ou bien féminin pluriel, quelles satisfactions… etc…
Mais, ces différentes formes, il faut bien qu’elles obéissent à une règle, quelle qu’elle soit !

Montagnes et déguisements…

Oui, je sais, vous allez me dire que ce texte n’a aucun sens, et oui, je dis à mon tour, effectivement ce texte n’a aucun sens ! Mélanger les montagnes, les paysages, les déguisements, les plaisirs, ou les satisfactions, n’aurait strictement aucun intérêt, s’il ne s’agissait pas, en fait, et comme vous l’avez sûrement compris, d’un texte uniquement destiné à jouer avec ce petit mot, et ses différentes orthographes selon le sens et le contexte !

Trouver son niveau.

Alors…le relire tranquillement serait probablement une bonne idée, et se poser la question de savoir si l’on aurait fait une ou plusieurs fautes permet également d’estimer son propre niveau orthographique sur ce point précis. C’est d’ailleurs la mission assignée aux petites dictées qui accompagnent les fables et les chansons : elles ne sont pas destinées à faire apprendre quelque chose, mais simplement, avec le corrigé, à permettre à chacun d’estimer son propre niveau sur un point très précis.

Informations complémentaires

Formats

640×480, 960×720

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *