« La baleine amoureuse »

18 juillet 2015 -

1,00

Améliorer son orthographe avec une fable sur le participe passé de faire et laisser : quand sont-ils invariables ? Elle s’est laissé porter par les courants, notre baleine amoureuse…

Catégories : , , Étiquette :

Description

Participe passé de faire et laisser : Apprendre l’orthographe en s’amusant

Laissé, fait, quand sont-ils invariables ?

Fait ? Laissé ? Les fautes à éviter, avec eux, c’est de les accorder quand il ne faut pas, et inversement !

Mais encore ?

Mes filles, je les ai laissé jouer dans le parc. Oui, comme elles ne risquaient rien, je les ai laissées. Laissé… Laissées… C’est tout le problème ! Et c’est pareil avec « fait » !

La fable :

La fable ? Une baleine amoureuse d’un cachalot, qui la regarde à peine ! Tragédie maritime ! Mais elle va s’en remettre peu à peu…

« Notre baleine,
elle s’est laissée porter
par les courants…
elle s’est laissée pousser
par tous les vents…
et puis ils l’ont fait rire,
les goélands…
et elle a retrouvé son sourire,
tout comme avant ! »

Après la fable, relecture à voix haute. Ensuite, en un écran, comment ne plus jamais se tromper en accordant, ou non, laissé et fait. JAMAIS ! Enfin, dictée, sans problème, et corrigé pour vérifier que, effectivement, on a compris, appris, et appliqué !

Extraits vidéo et téléchargement :

Découvrez quelques extraits avec la vidéo de présentation ci-dessous.

Vous pouvez commander cette fable en utilisant le bouton « Ajouter au panier », en haut de page.

Vous pouvez aussi commander en une fois, soit les 25 chansons, soit les 75 fables, soit l’ensemble (les 100), à prix réduit. Pour voir ces offres spéciales, cliquez sur cette ligne.

Informations complémentaires

Formats

640×480, 960×720

Les commentaires sont fermés.