Publié le

La différence entre quelle ou qu’elle ? Règles d’orthographe de base N°2

quelle ou qu'elle

Quelle histoire cette différence entre quelle et qu’elle !

Clin d’œil : quel « quel » prendre et dans quelles circonstances ?

Quelle ou qu’elle ?  Voyons, voyons…  de quelles montagnes pourrais-je vous parler, de quels paysages, pour construire quelques textes bien tournés destinés à montrer quelles sont les utilisations de ce petit mot, qui se camoufle, et sous quels déguisements, afin d’être masculin singulier, quel bonheur, ou bien féminin singulier, quelle joie, ou bien masculin pluriel, quels plaisirs, ou bien féminin pluriel, quelles satisfactions… etc…
Mais, ces différentes formes, il faut bien qu’elles obéissent à une règle, quelle qu’elle soit !

Oui, c’est vrai, ce texte n’a guère de sens ! Il est seulement destiné à présenter quel nid à fautes était constitué par les différentes formes de ce petit mot.
Au départ, je l’ai écrit pour la présentation de la fable « Quelle jolie robe ! », et vous l’y retrouverez, bien sûr.

Quelle ou qu’elle, quel, quels… Quel souci !

Voici quelques vers de cette fable :

Quelle ou qu'elle poésie« A les entendre, ils sont pareils
tous ces quel, quels, quelles, qu’elle,
mais en regardant bien ce
qui les suit
on ne les écrit pas pareil 
!
Quel souci ! »

… « en regardant bien ce qui les suit »… mais, n’y aurait-il pas là quelque piste, quelque indice…?
Sans doute, sans doute…
En effet, je me suis laissé dire que « quel, quels, quelle ou quelles » sont suivis d’un nom masculin ou féminin, au singulier ou au pluriel (avec toutes les combinaisons possibles, bien sûr, masculin singulier, féminin pluriel, etc. !).
Et, toujours de source bien informée, on me dit que « qu’elle et qu’elles », eux, sont suivis d’un verbe…
Quel tracas ! Quels ennuis ! Quelle migraine !

Pour mémoriser la différence entre quelle et qu’elle, rien ne vaut une petite fable !

Tout ceci commence à ressembler un peu trop aux règles d’orthographe telles qu’on les présente dans les livres…
Allez, respirez un peu… Il est vivement conseillé d’aller voir la page de présentation de la fable « Quelle jolie robe ! », afin de vérifier si les informations ci-dessus sont les bonnes, et sont complètes, mais, avec le sourire !

( Les 40 règles d’orthographe de base : retour au sommaire général )

Enregistrer

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *